A quoi sert le décolletage ?

Le décolletage est sûrement un terme assez peu connu du public. Pourtant, les produits issus de ce procédé technique se retrouvent partout dans la vie quotidienne dès lors qu’il y a existence de la discipline « mécanique ». Pour les curieux, cet article décortiquera cette technique mise au second plan, mais qui fait ses merveilles partout.

Le décolletage par définition en langage courant

Pour apporter plus de lumière sur le sens propre du terme amenant à comprendre la raison d’être de ce procédé, le décolletage est apparenté à une forme d’usinage. Si vous avez déjà eu la chance d’admirer un artisan tourneur en œuvre, cette technique est à peu assimilable au travail de celui-ci. Cependant, le décolletage ne sollicite guère une intervention humaine. Aussi, il permet d’obtenir des pièces mécaniques de très haute précision en grande quantité et série. En un mot, le décolletage recycle des barres ou des fils métalliques en vue de produire des composants mécaniques.

Le décolletage se réalise à l’aide d’une décolleteuse ou de la dénomination technique « tours automatiques ». Les produits issus de ce procédé sont techniquement exploitables dans différents domaines de la mécanique après divers traitements thermiques et chimiques en amont. En effet, le décolletage permet d’obtenir que la matière essentielle du métal au sein des produits leur conférant une grande solidité. Par ailleurs, le décolletage, c’est aussi un travail de précision permettant d’ajuster des pièces combinées dans le but de leur donner plus de fonctionnalités.

L’importance du décolletage

Trouver une firme de décolletage n’est pas chose facile, toutefois vous pouvez toujours visiter l’entreprise de décolletage en Haute savoie, dans la vallée de l’Arve où sont implantés les 2/3 de ces entreprises. De votre passage, vous en retiendrez les pièces produites et essayerez de les retrouver au quotidien. En réalité, les pièces produites sont les bases de l’automatisation industrielle et mécanique des outils et machines que vit notre ère. Elles assurent l’assemblage et le fonctionnement de ces produits. Ce n’est qu’en arrivant à créer ces petites pièces en masse que les grandes firmes puissent faire marcher leurs appareils. C’est en découvrant les différentes techniques de décolletage que l’on se rend compte de la finalité du travail de pointe en grande quantité réalisé par ce procédé.

À travers le décolletage traditionnel, le procédé arrive à fabriquer des pièces simples de petite et moyenne grandeur, et ce en masse. Vient ensuite le décolletage multibroche, le précédent étant sur tour à cames, faisant résulter en série des pièces de faibles diamètres (entre 4 et 16mm) par million. Enfin, il existe le décolletage CN qui réduit à 3mm le diamètre et l’élargit jusqu’à 32mm au niveau des pièces produites, sachant que ces dernières sont de type complexe.

Le décolletage, un atout économique considérable qui a besoin d’évoluer…

Outre l’importance technique du décolletage au sein de nombreux appareils mécaniques, ce procédé constitue un atout économique considérable pour la France. La région de la Haute-Savoie vit intensément aux rythmes de ces machines décolleteuses. De plus, la demande est en constante croissance dans le monde. Toutefois, l’arrivée des technologies nouvelles et de la concurrence sur d’autres concurrents font que le décolletage traditionnel doit s’armer davantage de précision et de créativité pour pouvoir faire face à ce vent de changement…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*