Où trouver des blogs qui acceptent les contributions des visiteurs ?

Guest blogging pour rédacteurs de blogs

La première chose à faire est de voir quels sont les blogs qui acceptent les messages d’invités pour créer une liste. Ensuite, nous analyserons chacune d’entre elles en fonction de différentes variables pour voir laquelle vous êtes le plus intéressé à poster.

1. recherche sur Google

Vous me direz que je n’ai rien d’original, mais c’est certainement le premier endroit où regarder. Commencez par des recherches comme “blog (votre secteur)”, “meilleurs blogs (votre secteur)”, “blogs (votre secteur)”, “blogueurs (votre secteur)” ou “messages d’invités (votre secteur)”. Voici quelques résultats de recherche à titre d’exemple :
Recherche sur Google pour les blogs de référence pour la publication d’annonces
Résultat de Google pour “Blogs d’entrepreneurs

2. visiter des sites de référence sur votre marché

De nombreux sites acceptent les blogueurs invités. Il suffit de consulter ces sites qui sont des références dans votre domaine et de voir qui vous invite à écrire.
Faites attention à un menu ou un widget latéral qui dit quelque chose comme “écrivez-nous”, “téléchargez votre article”, “auteur invité” ou tout autre équivalent. Vous y trouverez aussi très probablement les règles applicables à l’auteur invité, ce qui vous facilitera la tâche.

3. Intermedialab

Cet outil pour consultants seo est aussi facile à utiliser qu’à pratiquer. Il suffit d’entrer, de sélectionner le pack de votre choix:

  • Découverte

Ce pack est conçu pour ceux qui veulent découvrir la puissance du guest blogging et qui ne dispose pas de budget et ou pas de volumes importants d’articles invités à publier.

  • Premium

Ce pack est le plus convoité par les freelancers et les petites agences SEo qui recherchent des supports de qualité pour publier en illimité des articles pour leurs clients. Cèst une passerelle pour atteindre ensuite le pack extrême.

  • Extrême

Les agences SEO l’adorent car c’est le plus complet et celui qui donne un accès total et illimité à des blogs de qualité avec des métriques en constante évolution.

Avec ces options, vous avez plus qu’assez pour commencer le guest blogging et publier les articles de vos client.

Faites une liste de 30 blogs qui ont attiré votre attention. La prochaine étape consistera à le filtrer pour voir quels sont les blogs qui nous intéressent le plus.
#3 Comment sélectionner les candidats pour l’affichage des invités ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compte.

  • Trafic : vous devez rechercher les blogs qui ont un trafic plus important que le vôtre. Pour ce faire, vous pouvez utiliser Ubbersugest, qui est gratuit.
  • La participation : c’est une question très importante, la circulation n’est pas tout. Vérifiez régulièrement le volume des commentaires pour chaque poste. Si la communauté de ce blog est très active, vous êtes assuré d’obtenir un point supplémentaire. Il est également intéressant d’examiner l’activité de leurs réseaux sociaux. Ne vous contentez pas de regarder le nombre de leurs adeptes, mais vérifiez si leurs postes sont partagés.
  • Type de public : vous devez rechercher les blogs qui partagent une audience similaire à la vôtre (c’est ce qui vous donnera plus de chances de devenir abonnés).

Par exemple, je pourrais écrire un billet sur le blog d’une maman blogueuse et lui proposer une collaboration intitulée : “Le seul plan d’affaires dont vous avez besoin si vous êtes une maman blogueuse”. Je suis sûr que ce sujet intéressera son public et qu’elle parlera aussi de quelque chose qui est lié à mon entreprise. Comme vous pouvez le voir, je fais une proposition personnalisée. Si vous voulez voir un exemple réel, voici le billet d’invité que j’ai fait pour le blog tendance dans lequel j’explique pourquoi voyager seul est quelque chose de très positif pour gérer une entreprise individuelle par la suite.

Il est important de prendre le temps d’analyser ces données calmement car la rédaction d’un article va vous coûter quelques heures de travail. Plus que jamais, ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*